Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le sport dans tous ses états

Le sport dans tous ses états

Actualités, histoires extras-sportives, crises, défaillance du système..Les ingrédients sont là, c'est parti pour la recette!

Le tennis Français : absence de résultat!

Le tennis Français : absence de résultat!

Depuis 1983 et Noah, aucun français n'a gagné un Grand Chelem, seul Tsonga a atteint une finale et cela remonte à 2008 contre Djokovic en Australie. Manque de talent ? Technique faible? Mental en berne? Essayons de trouver une raison à cela.

23 ans que la France n'a pas accroché un Grand Chelem à son tableau de chasse. Longue disette qui s'explique par plusieurs facteurs.

En premier lieu la formation. Plusieurs experts se rejoignent sur le fait que la formation des joueurs français est imparfaite à différents niveaux. Georges Deniau (entraîneur Français) disait en 2014 : "En France, on vous apprend à gagner trop vite alors que cela n'a aucune importance jusqu'à un certain âge". En effet, la France cultive le résultat avant la manière et ce n'est pas propre au tennis (cf la Ligue 1 et sa célèbre phrase bateau "l'importance, c'est les 3 points"). Finalement , qu'importe la manière tant que le résultat est la. La période la plus importante de l'apprentissage d'un joueur est entre 6 et 10 ans où il apprend les bases et doit exécuter les coups parfaitement. Mais en France non, si le joueur gagne, on s'en fout qu'il ne possède pas une technique parfaite. Et c'est à partir de 14/15 ans que l'on doit développer l'esprit de la gagne.

Deuxième raison, coups forts ou profil complet ? Grand débat du monde tennistique. Avant beaucoup de joueurs partaient du principe qu'il fallait un ou deux coups forts. Agassi et ses prises de balles tôt en étant collé sur la ligne, en ayant un jeu à la volée indigne d'un numéro 1 mondial. Le service ou coup droit de Sampras mais un revers moyen. Quand on regarde un Tsonga, qui possède un gros service, un gros coup droit mais un revers limité. Gasquet, l'un des meilleurs revers du circuit mais qui pêche niveau physique. Aujourd'hui les surfaces de jeu se son ralenties et les profils de joueurs doivent s'adapter. Les meilleurs mondiaux (Djokovic, Federer, Nadal, Murray) ont tous des profils complets et ont creusé un gouffre par rapport aux joueurs Français.

Dernier point, le mental face aux "top players". Le gros point noir du tennis Français (mais pas que). Prenez un Djokovic, un Nadal quand ils rentrent sur un court, ils veulent écraser leur adversaire. Quand un joueur français rencontre un des quatre fantastiques (= meilleurs mondiaux), on essaie de faire bonne figure et de ne pas prendre une raclée. Dés le départ, le match est plié. On connait le résultat. Alors ça n’empêche pas les exceptions (Gasquet/Roddick à Wimbledon, Tsonga/Nadal à l'Open d''Australie en 2008) mais elles se font rares.

Le tennis Français doit se renouveler. L’ère des Mousquetaires (Tsonga, Gasquet, Monfils, Simon) va arriver à son terme et la France doit changer son mode de formation. Un nouvel avènement en Grand Chelem passe par là.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article