Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le sport dans tous ses états

Le sport dans tous ses états

Actualités, histoires extras-sportives, crises, défaillance du système..Les ingrédients sont là, c'est parti pour la recette!

Gasquet, le dernier des Mohicans!

Gasquet, le dernier des Mohicans!

Des blessés en pagaille, des forfaits à la pelle, des top players qui chutent et un temps de Picardie. Ce Roland Garros est définitivement unique. Et parmi cette déchéance, un homme : Richard Gasquet. Dernier Français en lice, il a ressorti le costume d'artiste pour surpasser et maitriser haut la main Kei Nishikori, pourtant 6éme mondial. Au delà de ce match réussi, on a retrouvé un Gasquet transcendé, avec une envie de guerrier et un mental à tout épreuve. Cela fait beaucoup penser au Gasquet qui avait renversé Roddick en quart à Wimbledon en 2007, même si la configuration du match n'est pas la même. Un Gasquet de gala.

Ce Richard là fait lever les foules, suscite l'engouement du public Français. Il doit maintenant assumer le fait d'être le dernier Français en lice et porte sur lui tous les espoirs d'un pays. Et on se dit que ce n'est pas fini tant il semble solide. Car Murray au prochain tour est loin d'être impérial. Ses deux premiers tours ont été catastrophiques (deux fois en 5 sets). Il s'est bien rattraper contre Karlovic et Isner mais n'est pas serein. Il passe son temps à râler, pester et à l'air à côté de ses baskets. Bref, un Murray qui risque de s'attirer les sifflets du public avec cette attitude.

Gasquet lui, prône la positive attitude et reste focus. Il a un objectif, il fera tout pour l'atteindre. Et dans ce genre de match, il est capable de tout. Longtemps décrié pour son mental en carton ou un physique défaillant, il semble aujourd'hui au top de sa forme. Le talent, il l'a et l'a toujours eu. Voyez donc ce revers à une main splendide, un des meilleurs du circuit derrière Wawrinka et Federer, ce n'est pas rien! Il ne peste pas et est concentré sur tout un match et pas que sur quelques points importants, ce qui change énormément de choses. Il met la pression sur l'adversaire et ne lâche jamais. Contre Nishikori, il a mal commencé, se faisant même breaké avant la pause due à la pluie. En revenant, il était comme revigoré, il a enchaîné 6 jeux de suite et a mené rapidement 6/4 2/0. Tout en maîtrise, il a contenu le Japonais et a empoché le deuxiéme set 6/2. Au troisième set, le Français a craqué à 5/4 en faveur du Japonais. Ce n'est que partie remise. Il a écœuré le 6éme mondial dans la quatrième manche pour coller un 6/2 et filer en quart.

Mardi, Gasquet, dernier survivant de la colonie tricolore de ce Roland Garros, affrontera Murray et son destin. Il a toutes les armes pour géner le Britannique. Le public sera derrière le Français à 300%, et ce sera un vrai plus. Une première demi finale au bout et un match de titan pour démontrer qu'il est toujours ce joueur exceptionnel qu'il fut quelques années plus tôt. Un match pour passer de l'ombre à la lumière.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article