Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le sport dans tous ses états

Le sport dans tous ses états

Actualités, histoires extras-sportives, crises, défaillance du système..Les ingrédients sont là, c'est parti pour la recette!

LDC : une finale 100% Espagnole!

LDC : une finale 100% Espagnole!

On s'y attendait pour le Real, moins pour l'Atlético. Mais au bout des 90 minutes restantes, Madrid s'offrira un derby au parfum d'apothéose le 28 Mai prochain à San Siro. Si le match entre le Real et City n'a pas tenue toutes ses promesses (comme à l'aller), celui entre le Bayern et l'Atlético a offert un spectacle magnifique. Retour sur les deux rencontres.

Mardi : Bayern/Atlético

On n'aurait pu appeler ça un derby Espagnol tant le Bayern copie le Barca version Guardiola ! Avec un but à rattraper pour les Allemands au coup d'envoi, ils ont mis une pression incroyable sur les Espagnols durant les 45 première minutes. Une possession en faveur Bayern (67%), des occasions à la pelle (34 tirs pour le Bayern) et un pénalty. Mais tout aurait pu être terminé en 34 minutes. Après avoir concédé un coup franc dans ses 16 mètres, L'Atlético a vu Alonso mettre la balle au fond des filets (détournée par Gimenez, 1-0, 31éme). La soirée s'est ensuite emballée a la 34éme où Gimenez a accroché Javi Martinez dans la surface. Mais Thomas Muller rate le pénalty. Le Bayern a laissé passer sa chance. Dés la reprise, Simeone sort Fernandez pour Carrasco. Et ça paie à la 52éme où Torres lance Griezmann dans la profondeur. Le Français fixe Neuer et marque. Un but plein de sang froid qui montre la dimension prise par l'attaquant. On se dit alors que c'est fait et que l'Atlético va installer le "bus" derrière et ne faire que défendre comme ils savent le faire. Mais à la 74éme minute, Alaba centre, Vidal remet à Lewandowski et le Polonais met sa tête au fond des filets (2-1 et le match est relancé). A la 84éme minute, Torres est (un peu) accroché en dehors la surface. L'arbitre, lui, a vu la faute dans la surface et siffle un pénalty. Torres le manque. Comme un symbole, l'enfant de la maison rate l'occasion qui aurait scellé le match. L'équipe Espagnole tient bon et malgré la défaite, sort le Bayern. Enorme Atlético, énorme Griezman, la finale promet!

Stats :

Possession : 67% Bayern, 33% Atlético

Tirs : 34 Bayern, 7 Atlético

Fautes : 14 Bayern, 9 Atlético

Mercredi : Real/City

Ronaldo est remis de sa blessure et est bien titulaire. Benzema est toujours blessé et absent. En face, Touré est titulaire, De Bruyne et Aguéro également. Malgré les stars qui sont alignées, le match est décevant. Un des tournants a été sans doute la sortie de Kompany dés la 9éme minute, encore une rechute pour le Belge. Le Real maitrise son sujet sans être flamboyant et le seul but de la rencontre est un centre de Gareth Bale contré par Fernando (1-0, 20éme). City a tenté d'exister, mais a commis trop d'erreurs techniques. Touré a été l'ombre de lui même et Aguéro absent des débats malgré un tir frôlant la barre en fin de match. La seule frayeur a été cette frappe sur le poteau de Fernandinho (44éme). Le milieu Modric-Isco-Kroos a pris le dessus sur celui de City, et les 2 attaques n'ont pas montré énormément de choses. La seule bonne nouvelle, c'est que Zidane n'a pas craqué son pantalon.

Stats :

Possession : 56% Real, 44% City

Tirs : 14 Real, 4 City

Précision de tirs : 36% Real O% City

Mon avis tranché :

City n'a vraiment rien montré sur les deux matchs. le Real a mis le but qui a fait la différence sans être flamboyant. Mais individuellement, les Espagnols sont plus forts et City trop limité. Dans l'autre demi-finale, l'Atlético semble être l'épouvantail de cette année. En sortant le Barca puis le Bayern, ils ont prouvé qu'ils méritent leur place en finale. Ils seront surement favoris contre le Real. Mais comme en 2014, le Real haussera surement le niveau et voudra gagner sa 11éme Ligue des Champions. Pour eux, pour l'histoire mais aussi pour Zidane, qui réussirait une première saison parfaite en cas de victoire. Rien que pour ça, on a envie de voir le Real s'imposer.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article