Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le sport dans tous ses états

Le sport dans tous ses états

Actualités, histoires extras-sportives, crises, défaillance du système..Les ingrédients sont là, c'est parti pour la recette!

Mercedes : le torchon brûle entre Hamilton et Rosberg

Mercedes : le torchon brûle entre Hamilton et Rosberg

Ça devait être un combat raisonnable, ça devient une guerre sans merci ! Les deux pilotes Mercedes ont fait perdre 43 points à leur écurie lors du dernier Grand Prix qui se déroulait en Espagne. Hamilton était en pole, Rosberg juste derrière, on se dirigeait tout droit vers un tranquille doublé Mercedes. Mais c’était sans compter sur l’ego des deux pilotes. Hamilton effectue un mauvais départ, Rosberg le double et à la sortie du virage n°3, Hamilton a voulu repasser son coéquipier par la droite. Un peu trop sur la droite vu qu’il est parti dans l’herbe, faisant un tête à queue et heurtant Rosberg. Résultat : les deux Mercedes "out" en début de course. Un cataclysme pour l’écurie, les pilotes dépitées : bref, une bonne ambiance. L’entente entre les pilotes n’était déjà pas au beau fixe et cet épisode n’arrangera rien.

Alors du côté de Mercedes, les réactions étaient attendues, suite à la réunion de crise qui a suivi ce crash. Pendant que certains désignaient clairement un coupable (Lauda à déclaré « Pour moi, Lewis est fautif. Il a été trop agressif »), d’autres étaient plus mesurés, à commencer par le responsable de l’équipe, Toto Wolf : « Lauda à le point de vue d’un pilote : toujours noir ou blanc. C’est une réaction d’instinct. Si on regarde la situation, ce n’est pas très clair ni évident de déterminer qui a fauté ». Comme si Wolf allait descendre un de ses pilotes ! C’est ce qu’on appelle de la langue de bois. Certes Rosberg dévie de sa trajectoire quand il voit Hamilton dans son rétroviseur, ce qui a forcé le Britannique à aller dans l’herbe. Mais Hamilton est expérimenté, il avait encore toute la course pour le doubler et a eu les yeux plus gros que le ventre. Il a été égoïste sur ce coup. Pour moi, il est coupable et aurait du penser à l’équipe avant de penser à sa petite personne. Le pire, c’est que ce n’est pas la première fois que les deux pilotes se tirent la bourre de façon peu diplomatique.

En 2013, lors du GP de Malaisie, Ross Brawn (ingénieur chez Mercedes) avait indiqué à Rosberg de rester quatrième derrière Hamilton pour compenser une erreur des ingénieurs sur la voiture du Britannique. Pas très fair-play…Puis en 2014, lors du GP de Monaco, Rosberg avait effectué une manœuvre peu orthodoxe afin de priver Hamilton de la pole position. En 2015, lors du GP de Chine, Rosberg avait reproché à son coéquipier d’avoir ralenti pour l’exposer au retour et aux attaques de Sebastian Vettel.

La stratégie de Mercedes, qui laisse volontairement ses pilotes se battre en course est faite pour le plaisir des spectateurs mais au détriment des pilotes. Ils ne s’aiment pas, ne partiront pas en vacances ensemble, c’est certain mais ça on s'en fout car ça fait le spectacle et le bonheur des fans. Vivement la prochaine explication en course !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article