Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le sport dans tous ses états

Le sport dans tous ses états

Actualités, histoires extras-sportives, crises, défaillance du système..Les ingrédients sont là, c'est parti pour la recette!

Rosberg : la passe de sept!

Rosberg : la passe de sept!

Et de sept ! Nico Rosberg a remporté ce Dimanche, lors du grand prix de Russie, sa septième victoire d’affilée (en comptant la fin de saison dernière et le début de celle-ci).

S’il n’a jamais été inquiété sur les 53 tours disputés, il y a eu pas mal de problémes dans le peloton ! Retour sur un grand prix mouvementé (du moins sur le début).

Nicolas Rosberg a eu du nez en prenant la pole position Samedi lors des essais qualificatifs sur le circuit de Sotchi. Il avait pris presque une seconde sur Vettel (2ème) et plus d’une sur Bottas (3ème). Les autres sont loin. Comme d’habitude, il n’y avait pas photo entre les Mercedes et les autres. Seulement, Hamilton a vu sa voiture tomber en panne lors de la 3ème partie de la séance. Un énième manque de chance pour le Britannique.

La course :

Il fallait passer le premier virage sans encombre, car derrière c’était le grand bazar ! Vettel s’est encore fait tamponner par l’imbécile de Kyat (à croire qu’il a obtenu sa licence de pilote dans un paquet de couches), Sergio Perez a crevé et la voiture de sécurité est entrée en piste, pendant qu’un tracteur évacuait la Ferrari de Vettel. Ce dernier allant dire à Horner (manager de Reb Bull, équipe de Kyat) ce qu’il pensait de son pilote. Une fois la voiture de sécurité partie, Rosberg n’allait plus lâcher la première place. Hamilton effectue une remontée, passe Raikkonen et se retrouve derrière Bottas. Rapidement, le pilote Britannique passe Bottas et se retrouve deuxième. Mais malheureusement, un problème de pression d’eau ne permettra pas à Hamilton de revenir sur Rosberg et il restera deuxième.

Rosberg premier, Hamilton deuxième et c’est le doublé pour Mercedes. Derrière, Raikkonen prend la troisième place, Bottas la quatrième devant son coéquipier Massa.

Fernando Alonso, qui conduit toujours une monoplace limitée, prend une belle sixième place et Romain Grosjean s’accroche avec une superbe huitième position.

Bilan :

100 points en quatre courses : bilan parfait pour Rosberg. Hamilton manque de chance depuis le début de la saison et il est temps que ça cesse ! Enfin pour lui, car pour les fans, cela met pas mal de suspens.

Mention spéciale :

Les premiers points (depuis 2011) pour l’écurie Française Renault avec la septième place de Magnussen, il fallait le souligner.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article