Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le sport dans tous ses états

Le sport dans tous ses états

Actualités, histoires extras-sportives, crises, défaillance du système..Les ingrédients sont là, c'est parti pour la recette!

(Spécial JO) Rio 2016 : En roi, Bolt règne sans partage

(Spécial JO) Rio 2016 : En roi, Bolt règne sans partage

Au panthéon du sport mondial, peu d’athlètes ont leur place attitrée. Lors de cette dernière décennie, il y en a un qui a sa place réservée : Usain Bolt. Quintuple champion du monde, triple médaillé d’or aux JO sur 100m, 200m et double médaillé d’or sur le 4x100m. Un palmarès digne d’un champion. Il se proclamait, il y a peu, comme une légende. Il n’en est pas loin. « Lighting Bolt » a encore fait parler la foudre lors de ces Jeux. Que ce soit Pékin, Londres ou Rio, le Jamaïcain ne veut qu’une chose : écraser tous ces adversaires. Certes il ne battra pas le record sur 100m et 200m cette année mais dans l’histoire du sport, on ne retient que les vainqueurs. Celui-ci est immense.

Dans le sport, l’émotion a une place importante. Que ce soit les Bleus version foot 98, Federer version tennis ou encore Riner au judo, ils nous ont tous fait vibrer ces dernières années. La différence avec eux, c’est que l’on sent que plus les années passent, plus c’est difficile de gagner. Et l’émotion qui en ressort est d’autant plus grande. Avec le sprinteur Jamaïcain, c’est une autre histoire. Un peu comme avec la Team USA en basket. On savait que la médaille d’or était déjà dans leur escarcelle. Mais il fallait l’assumer et aller la chercher. C’est ce que Bolt a réussi. Jamais inquiété par ses adversaires, il va toujours plus loin et s’inscrit un peu plus dans l’histoire de l’athlétisme. Lors de ces Jeux, il fallait qu’il fasse avec Gatlin, le Canadien De Grasse et le Français Vicaut. Trois courses plus tard (série, demie et finale) il est toujours loin devant et se permet même de rigoler avec le Canadien avant la ligne d’arrivée. C’est tout le charme du sprinteur. Il a encore tellement de marge à son âge (29 ans) qu’il peut arrêter à 10m de l’arrivée et sourire pour la photo. Fantastique. Le coureur est géant, l’homme est génial. Lors des deux dernières Olympiades, il avait fait le triplé (100, 200 et 4x100). Il peut encore le faire à Rio. Les records, Bolt les enfile comme les courses. Record de victoires aux Jeux sur 100m, 17 victoires sur 18 épreuves (JO et Mondiaux réunis). Il avait été éliminé à Daegu lors des mondiaux 2011 sur le 100m pour un faux départ. Un peu de répit pour ces adversaires. Une fausse note dans une carrière inoubliable.

Au-delà du sportif qu’il est, il a aussi une personnalité attachante. Souriant sur la piste et en dehors, toujours disponible pour les interviews, jamais de sortie de route lors de ces déclarations. Il court pour lui, pour l’histoire et pour les records. Les autres, ce n’est pas son problème. Pour lui, c’est un plaisir de courir. Il a aussi révolutionné le monde de l’athlétisme par ses mimiques avant et après les courses, ses gestes sympathiques envers le public et il sait féliciter ses adversaires quand il le faut. Bref, un bon gars qui a été imité (dans sa façon de faire seulement) par d’autres sprinteurs comme Powell.

Il l’a déclaré il y a peu : Rio sera sa dernière Olympiade. Il sera néanmoins présent aux mondiaux à Londres en 2017 pour aller chercher l’or encore. Une dernière sortie peut-être pour un athlète hors du commun et hors du temps. Il y avait Carl Lewis, Maurice Greene, Michael Johnson sur le toit du monde. Il y a désormais Bolt devant tous ces géants. Un géant parmi les légendes, une légende parmi les géants. L’histoire s’en souviendra longtemps et il laissera un vide derrière lui. Chapeau l’artiste et merci.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eric 11/11/2016 08:04

Salut,
Il sera difficile pour les prochaines stars de l’athlétisme d’aller battre les records de Bolt. Cet homme est vraiment une légende, il n’a pas d’égal.

Pierre Fustier 11/11/2016 08:37

Totalement d accord !