Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le sport dans tous ses états

Le sport dans tous ses états

Actualités, histoires extras-sportives, crises, défaillance du système..Les ingrédients sont là, c'est parti pour la recette!

Pour gagner à nouveau, le tennis français va devoir se renouveler

Pour gagner à nouveau, le tennis français va devoir se renouveler

Ils étaient surnommés les Mousquetaires : Borotra, Brugnon, Cochet et Lacoste. 4 joueurs Français qui ont remporté 6 coupes Davis de 1927 à 1932. Une époque dorée pour une génération dorée. Quel rapport avec les Mousquetaires d'aujourd'hui entrainés par Noah ? De "Mousquetaires", Tsonga, Monfils, Gasquet et Simon n'ont que le nom, rien d'autre. On parlait d'une génération dorée pour ces 4 là également. 4 Français installés durablement ces dernières années dans le top 30 et ils n'ont jamais gagné ces titres majeurs. Comment cela est-il possible ? Certes, il y a des titans devant eux (Djoko, Murray, Wawrinka, Nadal) mais ce n'est pas une excuse. Rappelons que Kuerten était 66ème mondial quand il remporta Roland.

Le "mal Français" est bien plus profond. Surtout à l'approche des Grand Chelem. Un mal à la fois mental et physique entoure nos joueurs. Bernard Guidicelli le dit lui-même "il faut arrêter de se prendre pour ce qu'on n'est plus". Tout est dit. Il va même plus loin en déclarant "On prend du retard dès 12 ans. A 18 ans c'est trop tard". Il faut savoir lire entre les lignes de ce que déclare le nouveau président de la FFT, les joueurs Français ont la grosse tête et pensent pouvoir battre n'importe qui, n'importe où. Première grosse erreur. Quand on voit un Gasquet, qui était constamment dans les finales des tournois juniors en face d'un certain Rafael Nadal et qu'on compare leur palmarès, il y a une énorme incompréhension. Comment un joueur si talentueux, doté de l'un des meilleurs revers du circuit, n'a jamais fait une finale de Grand Chelem ? Comment un Tsonga, lancé en 2008 par sa finale en Australie, n'a jamais soulevé le graal ? Ne cherchez pas très loin, la réponse est dans la tête et dans les jambes.

La tête, parlons en. La maîtrise de ses émotions a souvent fait défaut à nos Français (pas uniquement dans le tennis). On se souvient tous d'Amélie Mauresmo, formidable joueuse qui a remporté Wimbledon et l'Open d'Australie, qui n'a jamais dépassé les 1/4 à Roland, submergée par la pression. Alizée Cornet, qui est capable de pleurer en plein match ou encore Mladenovic, annoncée favorite en 1/4 cette année et qui n'a pas su maitriser son match décousu à cause du mauvais temps. Le mental, cela veut tout et rien dire, je le conçois. Mais la force mentale est d'être capable de se remettre en cause tout le temps, de ré-adapter son jeu au fil des ans (Federer l'a fait contre Nadal, il prend la balle plus tôt en revers pour ne pas être gêné par la hauteur de la balle), de travailler différemment pour trouver de nouvelles façons de jouer. Les Français ne se réinventent pas, Tsonga tourne constamment son revers, Gasquet a l'air de peiner sur 5 sets accrochés. Le mental est comme un muscle, il faut l'entrainer et les joueurs Français ont encore du travail.

Les jambes, c'est le même combat. Quand on voit la constance sur la durée d'un tournoi, d'un Nadal, d'un Murray ou d'un Wawrinka, cela a de quoi effrayer. Ils ne semblent jamais être a court de physique et sont capables d'engager un long combat. En France, on pense qu'après un ou deux matchs en 5 sets, c'est trop pour le corps. Mais quand on voit un Federer, 35 ans et 6 mois d'absence, enchainer à l'Open d'Australie 3 matchs en 5 sets, ça remet les idées en place. Nos joueurs français ont un problème de constance sur le plan physique, ils ont du mal a  garder un rythme élevé sur la durée et c'est un réel problème quand vous devez enchainer les matchs en Grand Chelem.

Malgré cela, l'espoir de voir à nouveau un Français soulever un trophée majeur demeure. Tsonga est en pleine force de l'âge, Pouille est en train d'émerger parmi les meilleurs. Il faut continuer à y croire même si les 6 premiers mondiaux sont très clairement au dessus. Mais impossible n'est pas Français, non ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article